10 avr. 2007

Dassine, poétesse targuie.

















Qui était Dassine ?
Son vrai nom : Dassine Oult Yemma, Sultane du désert, c'est la plus grande "sultane d'amour". Elle "était messagère de paix " entre les Touareg dissidents.

"L'eau elle-même sait nous dire "je t'aime" en posant sur nos lèvres le meilleur des baisers.
Qu'importe tous les voiles sous lesquels tu te caches, j'en ris comme le soleil rit des nuages ; ta vraie pensée sort toujours de ton coeur dans ton souffle.

Dassine

Charles de Foucault écrit :

"... Dâssin ult Ihemma est la sœur aînée d’Axamûk (1). Elle s'est mariée avec un homme nommé Afélan. Dans tout l'Ahaggar, il n'y a pas de femme qui surpasse Dâssin. C'est une grande femme, elle a le teint clair, légèrement brun. Son visage est beau. Ses yeux sont magnifiques : ils sont expressifs et rieurs. Elle a les dents blanches et brillantes. Sa démarche est élégante. Elle sait bien jouer du violon. Elle a une conversation agréable. Elle est d’une grande intelligence. Rares, ou même inexistants, sont les hommes qui ont autant d'esprit que Dâssin dans l'Ahaggar.

C'est une vraie reine. Avant qu'elle ne soit mariée, les hommes n'allaient que chez elle. Et, même maintenant qu'elle est mariée, nombreux sont ceux qui l'aiment dans le secret de leur âme.
Pourtant, personne n'a jamais entendu dire qu'elle ait fait quoi que cc soit de mal : elle craint le déshonneur.

Avant son mariage, Mûsa ag Amâstân (2) l'aimait. Il comptait l'épouser. Il était dans l'Adghagh des ifôghâs lorsqu'il apprit qu'elle s'était mariée. Mûsa aima aussi une femme des ifôghâss, très belle, Lalla ult illi. Son père était amenukal des ifôghâs. Quand il s'éprit d'elle, elle était déjà mariée : Etteyub l'avait épousée."

---------------------------------------------------------------------------------
Axamûk ag lhemma est l'un des chefs des Kel-Ghela, principale tribu noble de l'Ahaggar (C.F.). Il a été amenukal de 1921 à 1941 ; son fils Bey ag Axamûk a été le dernier amenukal de l'Ahaggar de 1950 à 1975, date de sa mort.

Mira ag Amâstân : actuellement amenukal de l'Ahaggar, cousin germain de Dâssin (C.F.). Mûsa et Dâssin restent pour la première moitié du XXe siècle les modèles les plus conformes aux valeurs guerrières, chevaleresques et littéraires de la civilisation des Touareg de l'Ahaggar. De nombreuses poésies, ont été consacrées à Dâssin (voir Foucault, Poésies, 110, 219, 541...).

Sur les circonstances du mariage d'Afélan et de Dâssin et sur les relations de celle-ci avec Mûsa, voir Métois, 1906 : 29-32, 47.

Source: Site de l'association SAUVER L'IMZAD

2 commentaires:

Dassine a dit…

Je porte ce prénom , et j'avoue que c'est ma plus grande fierté et le plus cadeau qu'est pu me faire ma maman.

Anonyme a dit…

j'aime trop dassine oult yemma elle est venue dans mon coeur avant meme que je sache qu'elle avait rellement existée quand je l'ai trouvée j'ai bien constatée que ce qu'elle représente est ce que je suis en 2009 suprenallah

je pense bien ke je suis une descandente de dassine

sonya sarah

Enregistrer un commentaire

 

blogger templates | Make Money Online